top of page

RÔLE de COMPOSITEUR et RÔLE d'ITNERPRÈT

Dernière mise à jour : 19 déc. 2023

Au début, on les appelait simplement le rôle de l'homme et le rôle de la femme, sans que cela ne signifie quoi que ce soit de mauvais ou de négatif, c'était simplement accepté comme tel. Au fil du temps, d'autres termes ont été utilisés, principalement sous l'influence du monde anglophone, tels que "leader" et "follower". Personnellement, nous ne sommes pas gênés par l'un ou l'autre de ces termes, mais comme certains se sentent mal à l'aise, mal qualifiés et sous-évalués par ce terme, il peut être intéressant d'envisager d'autres options.

Le plus simple est de comparer les rôles de la danse à ce qui se passe en musique, lorsque quelqu'un compose une mélodie et que d'autres l'interprètent avec leur instrument en lisant une partition et en y ajoutant leur interprétation.

Pour pouvoir écrire une mélodie, aussi simple soit-elle, il faut apprendre la musique...

Pour pouvoir danser en couple, même si la danse est simple, il faut apprendre les codes corporels (mouvements) afin de s'exprimer et de faire interpréter ce message par une autre personne.

On peut donc dire que le leader est celui qui a le RÔLE de COMPOSITEUR et que le follower est celui qui a le RÔLE d'interprète :

Grâce à un langage acquis, le compositeur combine des idées, des mouvements et les propose à l'interprète, qui les traduit en mouvements, en y apportant sa musicalité, sa sensibilité et toutes les nuances possibles.

Plus la capacité du compositeur à composer est grande, plus la capacité de l'interprète à traduire ses indications en mouvements est grande. Plus la capacité de compréhension de l'interprète est grande, plus sa contribution à la richesse de ce qu'il traduit en mouvements sera importante.

C'est-à-dire qu'il/elle ne se contente pas de faire ce qu'on lui demande, mais qu'il/elle y ajoute sa créativité, comme la richesse musicale et expressive (qualité du mouvement et de l'ornementation par exemple).


Notre corps est notre instrument, les exercices de technique, de conscience corporelle, la pratique méthodique et progressive, la musicalité dans son ensemble sont des clés fondamentales pour le plein épanouissement de ces deux rôles de la danse. Mais ceci est un autre sujet qui demande plus de détails.


J'espère que vous avez apprécié la lecture et que cela a contribué à élargir votre perception.

Partagez si vous aimez.



92 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page