top of page

CANYENGUE

Le "canyengue" est un terme utilisé dans le contexte du tango argentin pour désigner un style spécifique de danse et de musique qui s'est développé à l'époque de la Guardia Vieja, approximativement entre les deux dernières décennies du XIXe siècle et les deux premières décennies du XXe siècle. Le canyengue représente un stade précoce et plus rustique du tango, qui était dansé dans les banlieues et dans les classes sociales inférieures.

En termes de danse, le canyengue se caractérise par des mouvements plus détendus, comparés aux styles de tango plus formels, mais dynamiques, avec beaucoup de rythme et des gestes plus expressifs. Ce qui caractérise ce style, c'est la posture de danse : le contact entre les danseurs est plus étroit et l'étreinte prend une forme pyramidale : les visages se rapprochent, les hanches s'éloignent l'une de l'autre et la main est maintenue près de la taille.


On dit que le canyengue a une attitude plus provocante et espiègle, reflétant les conditions sociales et culturelles de l'époque à laquelle il a vu le jour.


Musicalement, les morceaux de tango canyengue étaient souvent plus simples et comportaient une instrumentation de base, reflétant l'influence des premières formes de tango telles que la milonga et la habanera. Le tempo est très bien marqué et il y avait des orchestres comme celui de Francisco Canaro où l'on peut bien identifier le "son" si caractéristique du canyengue.

L'effet canyengue est le son obtenu en frappant les cordes avec l'archet ou avec la paume de la main. Il faut remercier le contrebassiste Leopoldo Thompson, membre de l'orchestre de Canaro, qui renforçait le rythme en frappant uniquement la caisse claire de la contrebasse et, en d'autres occasions, la caisse claire et les cordes (Francisco Canaro est celui qui a introduit la contrebasse dans l'orchestre typique).


Ce style s'est transformé au fil du temps, au fur et à mesure que le tango évoluait et se raffinait, pour laisser place aux styles plus complexes et plus orchestrés de la Guardia Nueva.

Il est important de noter que le terme "canyengue" ne se réfère pas seulement à la danse et à la musique, mais englobe également une attitude et un mode de vie caractéristiques de l'époque.


Bien que le canyengue soit considéré comme une phase précoce dans l'évolution du tango, son influence est encore évidente dans certains styles de danse et dans l'interprétation du tango aujourd'hui.

Voici un morceau à écouter "Cahramusca" par l'orchestre de Francisco Canaro:



Dans cette diapositive, vous pouvez voir l'évolution et l'influence des styles de tango au fil du temps.



Dans nos danses et nos cours, nous incorporons des mouvements de canyengue en les réadaptant à la danse d'aujourd'hui tout en conservant l'embrassement.

Voici une démonstration d'un cours :


Si vous l'avez aimé, partagez-le. 🥰




38 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page